Equateur et Galápagos

Waterfall
Tissu
Lac
Llama
Un pays séparé par une ligne imaginaire, à égale distance entre les pôles… Une ligne qui a donné son nom à un pays dont elle traverse également la capitale, Quito. Située à presque trois mille mètres d’altitude, cette dernière est le point d’arrivée et de départ de toute visite de ce fascinant pays. Sur la côte Pacifique, l’Équateur est en effet un eldorado touristique. Traversé du nord au sud par la cordillère des Andes, le pays se divise en trois régions géographiques : la côte Pacifique, la Sierra (cordillère des Andes) et l’Amazonie équatorienne. À l’ouest de la Sierra, c’est la plaine avec les villes coloniales comme Guayaquil, la côte et l’Océan Pacifique. À l’est de la cordillère, ce sont les immenses forêts du bassin amazonien. Au centre et le long de la Sierra, Quito, Otavalo, Cuenca… Et qui parle de la République d’Équateur pense également à ce paradis de nature que sont les Galápagos. A découvrir!

A noter

  • Entre la Colombie et le Pérou, l’Équateur a la superficie de la moitié de la France et 16.5 millions d’habitants. Avec escales, la ville de Quito est joignable depuis Bruxelles ou même Amsterdam!
  • Malgré cette taille modeste, l’Équateur offre une étonnante palette de paysages et de cultures. L’authenticité et la gentillesse de la population sont les garanties d’un tourisme à visage humain.
  • Les Galápagos se rejoignent uniquement par avion (de Quito ou de Guayaquil) puis rejoignent l’un des deux aéroports de l’archipel : Baltra (Santa Cruz) ou San Cristóbal.
  • C’est en observant un petit pinson des Galápagos que Darwin eut l’idée de l’évolution des espèces!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Plus d'infos